Les singes de Fauna

Newton

À propos de Newton

Newton est un être audacieux et excentrique, ce qui s’explique probablement par sa mauvaise vision et par le fait qu’il a passé sa vie enfermé. Il marche d’un pas assuré, renversant des jouets et tout ce qui se trouve sur son passage. Ses joues sont ornées de magnifiques poils fins.

Alors qu’il était âgé de seulement 4 ans, Newton a été condamné à mort parce qu’il était considéré comme n’ayant plus de valeur pour l’étude dans laquelle il était utilisé à l’Université Queen’s, en Ontario. Les chercheurs soupçonnaient qu’il était atteint de glaucome, et qu’il ne pouvait donc plus être utilisé dans leur étude, qui portait sur la vision. Il est arrivé à Fauna en février 2005. Lorsque l’Université Queen’s nous a approchés pour savoir si nous étions prêts à accueillir Newton, nous n’aimions pas l’idée qu’il soit transféré seul. Nous avons donc eu des discussions avec l’équipe de l’université concernant un groupe de macaques femelles, sujets d’une étude suspendue indéfiniment et qui étaient donc des candidates parfaites pour profiter d’une retraite bien méritée. Nous avons plus tard appris que l’université avait manqué de transparence dans ses échanges avec nous, et un seul autre singe a été autorisé à partir; il s’agit de Darla, qui est arrivée avec Newton en 2005. Au fil des ans, nous avons communiqué à plusieurs reprises avec l’équipe du laboratoire pour tenter de les convaincre de laisser les congénères de Darla partir à la retraite et la rejoindre à Fauna, mais nos efforts n’ont malheureusement pas porté leurs fruits.

Les groupes de défense des intérêts des animaux de laboratoire, comme NEAVS (New England Anti-Vivisection Society, ou société anti-vivisection de la Nouvelle-Angleterre), font la promotion de la réduction, de la réutilisation et du remplacement des animaux en recherche biomédicale. Dans le cas de Newton, le laboratoire ne souhaitait pas le « réutiliser », mais plutôt l’euthanasier — puis se procurer un autre bébé macaque pour le remplacer. Heureusement, il a été accueilli par Fauna, mais cette situation illustre bien le dilemme auquel font face de nombreux sanctuaires : sauver un animal peut signifier qu’un autre prendra sa place. L’organisme NEAVS travaille à l’élaboration d’un modèle non animal qui éliminerait le recours à l’expérimentation animale. Malheureusement, jusqu’à ce que ce modèle soit prêt, la réutilisation des animaux, aussi souffrante et déprimante soit-elle pour ces derniers, demeure un moyen de limiter le nombre d’individus utilisés en laboratoire. Darla, par exemple, a été utilisée dans le cadre d’une étude sur les menstruations, puis dans une autre portant sur les troubles alimentaires.

Newton aime beaucoup explorer ses nombreux espaces. Il adore l’enrichissement, qu’il choisit toujours avant tout — même la nourriture! Une des choses qu’il préfère est de déchirer les articles d’enrichissement pour voir ce qui s’y cache. Nous sommes profondément reconnaissants d’avoir pu le sauver et lui offrir une vie paisible à Fauna.

Profil de Newton

Apprenez à connaître ce personnage excentrique

Date de naissance

5 avril 2000

Ce qu'il préfère

La nourriture en général, surtout les plats préparés, être à l’extérieur et détruire son enrichissement.

Ce qu'il n'aime pas

Lorsque les humains utilisent leur walkie-talkie.

Fauna Foundation's Newton

Le saviez-vous?

Newton adore creuser le sol en été!

Fait amusant!

Il aime que ses soigneurs l’aspergent d’eau chaude pendant le nettoyage de la maison des singes.

Le plus susceptible de...

Sortir le premier au printemps, quand le soleil commence à répandre sa chaleur. Il aime aussi prendre des bains de « soleil » sous les lampes chauffantes.